Changements politiques en Corée du Nord : place aux jeunes ?

Au cours de la semaine dernière de nombreux médias ont spéculé concernant l’avènement de la sœur de Kim Jong-eun à la position de vice-directrice du Comité Central du Parti du Travail Coréen.

Continue reading “Changements politiques en Corée du Nord : place aux jeunes ?”

Les proches de Kim Jong Eun (épisode 2): Kim Sung Nam

Dans la continuité de documents relatifs aux proches de Kim Jong Eun, aujourd’hui un texte relatif à Kim Sung Nam

Kim Sung Nam est au jour d’aujourd’hui vice-directeur du département du Parti chargé des relations internationales. Sa position de vice-directeur est relative au fait que celui-ci s’occupe tout particulièrement des relations avec la Chine. N’en 1942, il a étudié avec Kim Jong Il est appartenu à la famille élargie des Kims. Kim Sung Nam s’occupe non seulement du dossier politique mais depuis quelques années, il est également charge du dossier économique en coopération avec d’autres élites nord-coréennes. Il a notamment effectué des inspections économiques (visite de sociétés chinoises) dans le nord de la Chine où il était charge de voir où des ouvriers nord-coréens pourraient travailler. Jamais démis de ses fonctions, Kim Sung Nam peut être considere comme un fer de lance du système nord-coréen. Sa position au MAE lui permet d’être en relation avec des étrangers mais ces mêmes étrangers sont méfiants envers ce ministère lorsqu’il s’agit d’investissements en Corée du Nord. Il est également intéressant de noter que Kim Sung Nam a été le conseiller de Kim Il Sung, de Kim Jong Il est dorénavant de Kim Jong Eun. Son âge le voue à une courte carrière.

Les proches de Kim Jong Eun (épisode 1): Kim Yang Gon

Je souhaiterais lancer une série de documents relatifs aux proches de Kim Jong Eun. Ceux-ci rentrent dans le cadre d’un projet en cours de preparation de livre relatif aux élites nord-coréennes.

Kim Yang Gon est le directeur du département du Parti chargé des relations avec la Corée du Sud. Ce département cle (la Corée du Sud constitue une véritable manne financière pour la Corée du Nord) ne pouvait être que dans les mains d’un proche de Kim Jong Eun. Hors Kim Yang Gon est un cousin eloigne du leader nord-coréen et travaillait avec Kim Jong Il, le père de Kim Jong Eun. N’en 1942 et diplôme de la faculté de français de l’Université Kim Il Sung, Kim Yang Gon a rapidement commence sa carrière dès les années 70 dans le département des affaires étrangères du CC PTC. Dans les années 2000, il a ete nomme directeur de la banque d’investissement Taepung, société qui a rapidement cesse d’exister suite à des pressions militaires.

Kim Yang Gon est une personne centrale du système qui aurait été victime dans le passé d’un attentat à Pyongyang. Kim Yang Gon est d’un côté conservateur mais de l’autre en raison de ses fonctions, il connaît la réalité sud-coréenne (il s’y est rendu plusieurs fois) et les personnes employes au sein du département des affaires intercoréennes sont en général des personnes issues de la troisième génération des leaders nord-coréens (celles-ci sont nees dans les années 70). Kim Yang Gon est aussi un des artisans de la demilitarisation de l’économie nord-coréenne: en 2000 il a ete nommé conseiller auprès de la Commission de Défense Nationale, une organisation du Parti traitant des affaires militaire.

C’est pourquoi la personnalité de Kim Yang Gon est clé dans le cadre du futur des relations intercoreénnes.

Evénement à la SOAS de Londres

C’est avec une joie non-contenue que je souhaiterais vous convier le 15 novembre à 17 heures à la SOAS (School of Oriental and African Studies) de Londres dans le cadre de laquelle je présenterais un exposé consacré à l’impact des militaires dans l’économie nord-coréenne. Le lien à l’événement est disponible ici