Hwang Pyong-so, top N.Korean politician disappears from View

North Korea’s army politburo chief Hwang Pyong-so has been absent from recent military events attended by leader Kim Jong-un.

Hwang Pyong So, (circled in red), vice chairman of North Korea’s National Defense Commission, and Choe Ryong Hae, (circled in green), a secretary of North Korea’s ruling Workers' Party, arrive at the Incheon International Airport in Incheon, South Korea, Saturday, Oct. 4, 2014.
Hwang Pyong So, (circled in red), vice chairman of North Korea’s National Defense Commission, and Choe Ryong Hae, (circled in green), a secretary of North Korea’s ruling Workers’ Party, arrive at the Incheon International Airport in Incheon, South Korea, Saturday, Oct. 4, 2014.

“We’re trying to find out what’s happened,” a government source here said.

Hwang’s name was not mentioned when the official Rodong Sinmun listed the names of senior officials who accompanied Kim when he watched a concert by the North Korean Army band on its 70th anniversary on Tuesday.

He was also missing when Kim watched a military drill and an aerial exercise last Saturday.

Hwang was last seen at a banquet celebrating the North’s recent rocket launch in Pyongyang on Feb. 13.

Pundits say he was likely taken ill. But he could also have fallen victim to ongoing purges that most recently put former Army chief Ri Yong-gil out of action last month. More seriously, this is probably an act of misinformation as the nomination of Ri Myong-su at the head of the North Korean Army. 

According to Yonhap News Agency,  in 2014 Hwang Pyong-so was promoted from being a vice director of the Organization and Guidance Department to the first vice director of the country’s powerful Organization and Guidance Department, according to Pyongyang’s state media.

Hwang Pyong So, born in 1949 and educated at the Kim Il Sung university, is working with Kim Jong Eun since the 2000’s. According to Yonhap,  Hwang accompanied last year Kim Jong-un on 59 occasions in 2014.

La tante de Kim Jong-un réapparaît à la télévision

Selon l’agence de presse Yonhap “Kim Kyong-hui, la tante du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, a fait une réapparition sur la chaîne TV d’Etat ce dimanche dans un documentaire retransmis à nouveau, ce qui permet de supposer qu’elle figure toujours au sein de l’élite de la nation communiste en dépit de l’exécution de Jang Song-thaek, son mari et l’ancien mentor du neveu.

Continue reading “La tante de Kim Jong-un réapparaît à la télévision”

Le petit-fils de Kim Jong Il à Sciences Po Paris: est-ce réellement une surprise ?

C’est une information confirmée : Kim Han Sol, le petit fils de Kim Jong Il, le père de l’actuel leader nord-coréen  Kim Jong Eun a été envoyé  à Paris oú il y étudiera les sciences-politiques. A part se demander si celui-ci a passé le concours d’entrée  de Sciences Po Paris, est-ce que cette destination constitue une véritable surprise pour le jeune Kim Han Sol ? Oui et non.

Oui car l’environnement de la famille des Kims continue de faire l’objet de nombreuses spéculations de la part des analystes de la scène nord-coréenne.

Non car Paris semblait être une destination privilégié par les élites du « top-management » nord-coréen. Rappelons que Kim Han Sol pourra (mais ne devra pas) loger dans un des appartements de sa tante et de son oncle (un des appartements serait situé dans le XVIIème arrondissement de Paris). Son cousin Kim Jong Eun était également un habitué de la scène parisienne ou il se rendait régulièrement. Son oncle et sa tante sont aussi très attachés  la capitale française ou Kim Kyung Hee (la tante)  effectua régulièrement des emplettes. Quant  son mari, il y perdit sa fille qui s’y serait probablement (mais pas surement) suicidée. Quant à Kim Han Sol, il étudiera au Havre bien loin de Paris, probablement pour éviter la curiosité journalistique.

Kim Han Sol

 

Kim Han Sol: un jeune étudiant aux airs de gentleman (source de la photographie: Bosnie)

Etudier à Paris est une bonne chose. Si nous gardons le schéma des pays postcommunistes, il est possible de remarquer que les anciennes élites continuaient de gérer les affaires du pays. Peut-on donc imaginer que Kim Han Sol fera parti des élites cruciales nord-coréennes. Oui et cela pas forcément en Corée du Nord mais par exemple en train de gérer des affaires étrangères ou en facilitant des investissements en Corée du Nord. Kim Han Sol pourrait ainsi être un futur Ri Chol ? Selon certaines sources, rien de moins sur…

Personnalités importantes en Corée du Nord (seconde partie)

Lors des festivités organisées le 15 avril 2013, il a été possible d’observer la présence certaines élites que l’on voit rarement en public. La présence de ces élites lors de ces rendez-vous internationaux confirment que celles-ci sont liés aux affaires internationales et que c’est lors de ces événements exceptionnels qu’il est possible d’effectuer des affaires avec les élites nord-coréennes.

RC

Relevons tout particulièrement la présence de Ri Chol, Mr Investissements en Corée du Nord. Ri Chol est encerclé en rouge sur la photo ci-dessous. Celui-ci a peut-être bénéficié de l’occasion pour discuter de projets d’investissements avec des ambassadeurs ou des diplomates étrangers en poste à Pyongyang.

e5b

Sur la photographie ci-dessus à la même table se sont retrouvés Edward Pietrzyk (encerclé en vert) et Kim Yang Gon (encerclé en bleu), membre de la famille des Kims et responsable d’investissements sud-coréens en Corée du Nord. Les proches relations entre les deux hommes signifiaient elles que la Pologne prépare quelque chose en Corée du Nord ?

Personnalités importantes en Corée du Nord (première partie)

Lors des festivités organisées le 15 avril 2013, il a été possible d’observer la présence certaines élites que l’on voit rarement en public. La présence de ces élites lors de ces rendez-vous internationaux confirment que celles-ci sont liés aux affaires internationales et que c’est lors de ces événements exceptionnels qu’il est possible d’effectuer des affaires avec les élites nord-coréennes.

e1m

De droite à gauche figurent un employé du secrétaire personnel de Kim Jong Eun (celui-ci a également travaillé avec Kim Jong Il).

KimJongIlm'

Figure ensuite Pak Do Chun, que l’on considère actuellement comme purgé (ce dont je doute fort)

pdc

Enfin à gauche figure un garde du corps de Kim Jong Eun qui a longtemps travaillé avec Kim Il Sung et Kim Jong Il. Relevez qu’il porte toujours une cravate similaire.

gdc

Bodyguard 1 with Kim Jong Eun
Bodyguard 1 with Kim Jong Eun
Bodyguard 1 with Kim Jong Il
Bodyguard 1 with Kim Jong Il

Le mouvement Masikryong : du déjà vu ?

Kim Jong Eun a lancé officiellement le mouvement Masikryong, un mouvement destiné à remotiver la population nord-coréenne. On peut comparer ce mouvement au phénomène Chollima (천리마운동;), un mouvement qui s’est déroulé en Corée du Nord dans les années 50/60. Celui-ci avait pour but d’accélérer la croissance économique nord-coréenne en remotivant la population nord-coréenne. Dans un premier temps, ce mouvement connu une phase de succès néanmoins a long-terme, l’économie nord-coréenne n’a pas réussi a répondre aux impératifs de production du mouvement Chollima. En sera-il de même avec le mouvement Masikryong ? Continue reading “Le mouvement Masikryong : du déjà vu ?”