Second Day of the WPK Congress

Accordingt to the North Korean Workers’ Journal, Rodong Sinmun,  “The second-day sitting of the Seventh Congress of the Workers’ Party of Korea (WPK) took place on Saturday”. Basically no important annoucements were made.

Kim Jong Un, first secretary of the WPK, continued his report on the work of the Party Central Committee.

Continue reading “Second Day of the WPK Congress”

Le groupe musical Moranbong est arrivé à Pékin

Le groupe musical Moranbong est arrivé à Pékin pour une durée de 4 jours. Cette troupe est gérée par l’APC (Armée Populaire de Corée). Toutes ses artistes sont des militaires qui disposent également d’une formation musicale. A noter: la femme de Kim Jong-eun, Ri Sol-ju, dispose également d’une formation musicale acquise en Chine

La troupe Moranbon jouera des concerts pour le public chinois et étranger. Le groupe de musique est accompagnée par Kim Sung-nam. Tous furent accueillis par Ji Jae-ryong. Kim Sung-nam, directeur adjoint au Secrétariat des Affaires Internationales du PTC ainsi que Ji Jae-ryong (ambassadeur de la RPDC en Chine). Kim Sung-nam est un proche de Kim Jong-un, il s’agit de son plus proche conseiller aux affaires chinoises. Kim Sung-nam était également le conseiller aux affaires chinoises de Kim Il-sung et de Kim Jong-il.

Kim Sung-nam
Kim Sung-nam (1) et Ji Jae Ryong (2). Le groupe Moranbong en Chine (Source: Xinhua News)

Analyse du secrétariat personnel de Kim Jong-eun

Dans le présent article, nous allons tenter de montrer l’échelon le plus élevé du système politique nord-coréen c’est-à-dire les deux institutions clés du système (communément appelé dans la presse nord-coréenne comme étant le secrétariat du comité central) est l’organisation qui est responsable de l’enrichissement personnel de Kim Jong-eun et de la politique globale de la RPDC. Aujourd’hui nous verrons le secrétariat personnel .

Continue reading “Analyse du secrétariat personnel de Kim Jong-eun”

North Korean Foreign Minister Meets Special Envoy of Mongolian President

According to the KCNA (the North Korean press agency), the North Korean Foreign Minister Ri Su Yong (also known as Ri Chol) had a talk with special envoy of the Mongolian president Khaltmaa Battulga, member of the State Great Hural, and his party who paid a courtesy call on him at the Mansudae Assembly Hall Tuesday. Ri Su Yong is the DPRK FM since april 2014. During the first part of the year 2014, he recovered from a severe disease.

Continue reading “North Korean Foreign Minister Meets Special Envoy of Mongolian President”

Les proches de Kim Jong Eun (épisode 2): Kim Sung Nam

Dans la continuité de documents relatifs aux proches de Kim Jong Eun, aujourd’hui un texte relatif à Kim Sung Nam

Kim Sung Nam est au jour d’aujourd’hui vice-directeur du département du Parti chargé des relations internationales. Sa position de vice-directeur est relative au fait que celui-ci s’occupe tout particulièrement des relations avec la Chine. N’en 1942, il a étudié avec Kim Jong Il est appartenu à la famille élargie des Kims. Kim Sung Nam s’occupe non seulement du dossier politique mais depuis quelques années, il est également charge du dossier économique en coopération avec d’autres élites nord-coréennes. Il a notamment effectué des inspections économiques (visite de sociétés chinoises) dans le nord de la Chine où il était charge de voir où des ouvriers nord-coréens pourraient travailler. Jamais démis de ses fonctions, Kim Sung Nam peut être considere comme un fer de lance du système nord-coréen. Sa position au MAE lui permet d’être en relation avec des étrangers mais ces mêmes étrangers sont méfiants envers ce ministère lorsqu’il s’agit d’investissements en Corée du Nord. Il est également intéressant de noter que Kim Sung Nam a été le conseiller de Kim Il Sung, de Kim Jong Il est dorénavant de Kim Jong Eun. Son âge le voue à une courte carrière.

De nouveaux conseillers ? Ma Won Chun et Han Kwang Sang

Ci-contre je tiens à présenter de nouveaux conseillers de Kim Jong Eun : Ma Won Chun et Han Kwang Sang

1. Ma Won Chun

Ma Won Chun est un des conseillers de Kim Jong Eun (les autres sont entre autre Kim Sung Nam et Ri Chol)En 2012 il a participé à 12 inspections publiques de Kim Jong Eun (une moyenne de une par mois). Il s’agi d’un proche de la famille des Kims (choisi par Kim Il Sung). Dans le passé il était souvent visible avec Kim Jong Il et dorénavant avec Kim Jong Eun. Ma Won Chon est à associer à Mun Kyung Dok, responsable du PTC à Pyongyang.

Ma Won Chun Kim Jong Il_2

Ma Won Chun (encerclé de rouge) en compagnie de Kim Jong Il

mwc_3

Ma Won Chun (encerclé de rouge) en compagnie de Kim Jong Eun

2. Han Kwang Sang

Han

Han Kwang Sang (né dans les années 40) est le vice directeur du département économique du CC du PTC. Celui-ci est considéré comme étant plus important que Kim Kyong Ok, responsable de la propagande en Corée du Nord. Han Kwang Sang est un proche allié de Jon Il Chon, l’ancien directeur du département 39 au sein du CC PTC.

Han Kwang Sang est diplômé de l’école Kim Il Sung du Parti. Il est réellement visible sur la scène politique depuis 2010. Dans le passé il s’est rendu plusieurs fois en Chine.

Conclusion

Je tiens à souligner le rôle prépondérant de ces conseillers dans le développement de la Corée du Nord. Il est noté que ces personnalités sont issues du PTC. En ce qui concerne les questions militaires, Kim Jong Eun tient plutôt en compte les anciens dignitaires (O Kuk Ryol et Kim Kyok Shik)

Kim Yong Nam en visite en Iran

Revirement de politique étrangère en Corée du Nord ? A peine nommé président iranien, Hassan Rohani s’est vu offrir une visite de son homologue nord-coréen (Kim Yong Nam est selon la hiérarchie nord-coréenne la personne la plus élevée dans le cadre des rencontres internationales) Kim Yong Nam, chef de l’APC et également membre de la famille des Kims. La Corée du Nord tente petit à petit se former un nouveau cercle d’ami qui lui permettrait de limiter l’influence chinoise en Corée du Nord qui est grandissante. L’économie nord-coréenne devient de plus en plus chinoise ce qui n’est pas apprécié par certaines élites nord-coréennes. C’est pourquoi le type de visite qu’effectue Kim Yong Nam risque de se répéter dans un avenir proche. Il est également probable que le rôle de Pak Kil Yon soit extrêmement important : en effet Pak Kil Yon était un ancien représentant de la Corée du Nord à l’ONU. Il dispose donc de contacts conséquents et sait comment approcher certains politiciens clés. est aussi gérée par Kim Sung Nam, un spécialiste nord-coréen de la Chine.La politique étrangère de la Corée du Nord

2013-08-02-01-01Kim Yong Nam (gauche) et Pak Kil Yong (droite) – source: KCNA