L’entourage de Kim Jong Eun – des personnalités fiables et fidèles – analyse photographique.

La visite de Dennis Rodman en Corée du Nord (elle s’est finie le 28 février) m’a également encouragé à observer l’entourage de Kim Jong Eun, lorsque celui-ci était en compagnie de « The Worm » et qu’ai-je remarqué ?

Tout d’abord, Kim Jong Eun parle difficilement en anglais. En effet, il a disposé d’un traducteur lors de son rendez-vous avec « The Worm ». A noter également,  le traducteur qui était aux côtés de notre leader était aussi celui de Kim Jong Il lors de la visite de Madeleine Albright en octobre 2000. A voir aussi, que ce sont toujours les mêmes gardiens du corps qui sont employés par Kim Jong Il et Kim Jong Eun (rendez-vous au texte La garde rapprochée des élites nord-coréennes).

Pure coïncidence ? Non, cela dénote du noyau très fermé des Kims :

Albright trad2

Le traducteur de Kim Jong Il (en 2000 – à droite en rouge) et de Kim Jong Eun (en 2013 – à gauche en rouge)

d1

North Korea Rodmand2

Le même garde du corps (source: Yonhap News)

Une interrogation demeure : qui sont les filles qui ont entouré Kim Jong Eun ? Des sœurs ? Ou peut être la sœur d’un garde du corps ? La similitude est frappante. D’après moi il s’agit de membres de la famille de Kim Jong Eun. La seule chose qui me navre est le regard triste de ces fillettes.

En ce qui concerne les autres personnalités à cet événement citons la présence de Choe Ryong Hae, le chef du Bureau Politique de l’Armée et un ancien fonctionnaire attache aux questions sportives en Corée du Nord, Ri Jae Il (un des directeurs du bureau de la propagande de la Corée du Nord), et de nombreuses autres personnalités.

2013-03-01-01-01

Les fillettes inconnues (dans un carré bleu), Choe Ryong Hae (dans un carré rose), Ri Jae Il (dans un carré vert), Kim Kye Kwan (dans un carré violet), Ri Soj Ju (la femme de Kim Jong Eun – dans un carré jaune)

Le maitre face à ses élèves

Le trois février 2013 a eu lieu une rencontre élargi de la Commission Centrale. Cette organisme à la fois civil et militaire, de 19 membres, est responsable du contrôle des entités militaires. Certains d’ entre-eux sont des militaires, d’autres des civils de formation. Ce qui m’a frappé lors de cette réunion est le fait que Kim Jong Eun ait présenté comme étant le maitre de classe (선생) face à ses élèves (학생) qui en vérité sont les véritables maitres de la Corée du Nord . A noter lors de ce rendez-vous : la présence de Pak Do Chun (figure visible montante des élites nord-coréennes, il ne fait pas partie de cette commission mais a participé à cette réunion). Pak Do Chun est depuis longtemps une figure de proue du régime nord-coréen. Il possède non seulement des responsabilités politiques mais aussi militaires.  

KCU-PTC

Encerclé de vert : Ju Kyu Jang, encerclé de rouge : Pak Do Chun.  (source: KCNA, nkleadershipwatch.com)

Les membres de la Commission Militaire Centrale

Nom Racines
Kim Jong Un civil
Choe Ryong Hae civil
Hyon Yong Chol militaire
Kim Yong Chun militaire
Kim Jong Gak militaire
Kim Myong Kuk militaire
Kim Kyong Ok civil
Kim Won Hong militaire
Ri Pyong Chol militaire
Choe Pu Il civil
Kim Yong Chol militaire
Yun Jong Rim militaire
Ju Kyu Jang civil
Choe Kyong Song militaire
Jang Song Thaek civil
Hyon Chol Ae militaire
Ri Myong Su militaire
Kim Rak Gyon militaire

Rencontre de l’armée nord-coréenne

En s’appuyant sur l’information de l’agence de presse nord-coréenne suivante (datant du 5 février 2013), une rencontre du ministère de l’armée nord-coréenne a eu lieu le 5 février 2013. Furent présent Choe Ryong Hae, Hyon Yong Chol, Kim Kyok Sik and Hyon Chol Hae. Pourquoi cest 4 personnes ? Elles sont toutes liés ensemble bien qu’elles aient un “background” different.

Choe Ryong Hae : un civil qui rarement parle en public mais qui effectue des inspections militaires : il est probablement vu d’un drole d’œil par les « vrais » militaires.

Choe Ryong HaeChoe Ryong Hae en action (source: Agence Yonhap)

Kim Kyok Shik : le remplacant de Kim Jong Gak. Une figure conservatrice de l’armée

Hyon Yong Chol : un vrai militaire nominé l’année dernière à la tete de l’armée nord-coréenne

Hyon Chol Hae : un militaire de l’époque de Kim Jong Il, qui a fait ses études en Roumanie.

Ces 4 personnes sont cependant très liés à Kim Jong Eun qui semblerait avoir confiance en eux. mais pour combien de temps ? Difficile de prévoir cela..

Meeting of Ministry of People’s Armed Forces Held
Pyongyang, February 5 (KCNA) — A meeting of the Ministry of the People’s Armed Forces was held at the April 25 House of Culture on Tuesday to mark the 50th anniversary of the advancement of the slogan “a-match-for-a-hundred” by Generalissimo Kim Il Sung.President Kim Il Sung visited a military post on Mt. Taedok on February 6, Juche 52 (1963) and set forth the slogan “a-match-for-a-hundred” to provide the revolutionary banner to be permanently held high in carrying out the cause of army building of Juche.

Generalissimo Kim Jong Il who visited the post together with Kim Il Sung said that the slogan reflects a high desire that all the service personnel should become “a-match-for-a-hundred” not only in defence but in offensive. Kim Jong Il intelligently indicated the ways for carrying it out.

Present at the meeting were Choe Ryong Hae, Hyon Yong Chol, Kim Kyok Sik and Hyon Chol Hae, officials of the Ministry of the People’s Armed Forces and service personnel.

A report was made by Choe Ryong Hae, director of the General Political Bureau of the Korean People’s Army.

The reporter said that the slogan whose justice and might have been clearly proved in army building and military activities is being successfully carried out under the Songun leadership of the dear respected Supreme Commander Kim Jong Un.

He underscored the need to make the hot wind of intensive training sweep the army just as the anti-Japanese guerrillas did on Mt. Paektu, so as to prepare all the soldiers to be a-match-for-a-hundred combatants who have acquired Kim Il Sung-Kim Jong Il’s strategy and tactics, brave offensive mode and perfect capabilities for actual warfare.

He went on:

When Kim Jong Un gives his order, the KPA officers and soldiers should remove all the sources of aggression and evil, settle accounts with the U.S. the confrontation with which has lasted century after century and win a victory in the war for the country’s reunification without fail.

As the immortal flags bearing the beaming images of the Generalissimos flutter in the van and Kim Jong Un provides wise leadership, there will be only victory and glory for the KPA.

Source: KCNA