Le bureau 54 : de là est partie la purge de Jang Sung Thaek ?

Le bureau 54 était à la base une institution qui était sous le contrôle de Jang Sung Thaek. La marionnette de Jang Sung Thaek au sein de ce bureau n’était d’autre que Jang Su Kil, décédé en novembre 2013. Le bureau 54 était responsable de l’approvisionnement de l’APC en essences et autres matières premières. Le responsable du parti à la tête du bureau 54 était Ri Yong Ha.

Continue reading “Le bureau 54 : de là est partie la purge de Jang Sung Thaek ?”

Etude des ministres des Forces Populaires de la Corée du Nord

En observant la liste des ministres des Forces Populaires de l’Armée (FPA) de la Corée du Nord de 1948 à 2013, il est possible de dresser certaines conclusions :

22375_O-Jin-U

O Jin-u: le leader mythique de l’armée nord-coréenne.

Entre 2009 et 2013, ce sont 5 ministres qui ont été désignés pour diriger cette structure. A titre de comparaison les 5 premiers ministres ont eu une durée de vie totale de 47 ans ! Pourquoi donc autant de ministres ont été désignés dans les dernières années ? Cela est du probablement aux changements beaucoup plus réguliers du discours nord-coréen. Comme je l’ai cherche à démontrer dans le texte précédent, la Corée du Nord cherche à placer à la tête du ministère des FPA une personne qui symbolise la politique de la Corée du Nord. A titre d’exemple l’agressivité et la potentielle instabilité de la Corée du Nord était particulièrement forte lors de ces dernières années : c’est pour cela qu’il y a eu tant de nominations et tant de changements à la tête de cette organisation. Non seulement le ministre des FPA change mais aussi les vice-ministres et les directeurs de cabinets. Néanmoins tout ce « joli » monde conserve d’autres positions (comme par exemple Kim Jong-gak, l’ancien ministre des FPA). Personnellement je pense que ces changements ne doivent pas être considérer comme importants car ces même personnes conservent leur positions et leur significations sur la scène politique nord-coréenne : Nous pourrons parler de changements si réellement de nouvelles têtes apparaissent et qui soient non lies au système (peu probable). En effet la Corée du Nord ne peut pas réellement évoluer si elle souhaite conserver le statu quo sur la Péninsule Coréenne.

Entre 2009 et 2013, les ministres des FPA étaient considère comme particulièrement conservateurs. Remarquons aussi qu’ils furent tous responsables de certaines structures économiques de la Corée du Nord (cela concerne tout particulièrement Kim Yong-chun et Kim Jong-gak).

O Jin-u, le ministre des FPA était un conseiller de Kim Jong Il. Il faut cependant savoir qu’O Jin-u a longtemps été oppose a Kim Jong-il : en effet, O Jin-u favorisait un autre fils de Kim Il Sung : Kim Pyong Il (l’actuel ambassadeur nord-coréen en Pologne). Finalement suite à un accident de voiture, O Jin-u qui fut soigne sous la coordination de Kim Jong Il, se mit à respecter Kim Jong Il. O Jin-u tena cependant Kim Jong Il comme responsable de la mort de Kim Il-sung.

Liste des Ministres des FPA de la Corée du Nord

Choe Yong-kon (1948-1957)

Kim Kwang-hyop (1957-1970)

Kim Chang-pong (1970-1972)

Choe Hyon (1972-1976)

O Jin-u (1976-1995)

Choe Kwang (1995-1997)

Kim Il-chol (1998-2009)

Kim Yong-chun (2009-2012)

Kim Chong-kak (avril 2012-novembre 2012)

Kim Kyok-sik (novembre 2012-mai 2013)

Jang Jong-nam (mai 2013-novembre 2014)

Hyon Yong-chol (novembre 2014-en cours)

Visite de Kim Jong Eun au sein du Mémorial Kumumsan pour l’occasion du 81ème anniversaire de la création de l’armée nord-coréenne

kjucl_kmp_250413a

 (source: nkleadershipwatch/KCNA)

Kim Jong Eun a présidé un banquet relatif à l’anniversaire de la fondation de l’Armée nord-coréenne. Ce banquet avait tout de symbolique. D’une part les officiers civils (les vrais faux militaires) étaient habillées de leurs uniformes militaires (entre autre Jang Song Thaek, Choe Yong Rhae,  Ju Kyu Jang, Pak Do Chun,…). La seule personne qui n’a pas revêtit son uniforme militaire fut Kim Kyung Hee, la sœur de Kim Jong Il. Pak Pong Ju, le premier ministre nord-coréen, présent a la cérémonie, n’est pas un militaire (bien qu’il a longtemps coopéré avec des structures militaro-économiques nord-coréennes), c’est pour cela qu’il était vêtit de vêtements d’ouvrier.

etoile

L’étoile rouge est encerclée de rouge sur cette photographie (source: nkleadershipwatch/KCNA)

La garde des anciens généraux de l’armée était aussi présente à la cérémonie : citons entre autre :  O Kuk Ryol, Kim Yong Chun, Ri Yong Mu (que l’on n’avait pas vu depuis longtemps sur les avants de la scene politique nord-coréenne). A mes yeux manquaient entre autre Ri Ha Il et Pak Sae Bong. Ces deux personnes sont pourtant très importantes en Corée du Nord car elles contrôlent des structures économiques nord-coréennes.

Jang Song Thaek a effectué un discours oú il a loué Kim Il Sung. Dans la salle du banquet est également visible l’étoile de l’idéologie du Juche (l’idéologie nord-coréenne) qui est accrochée au plafond de la salle.