Ri Chol: Nouveau ministre des affaires étrangères en Corée du Nord

Comme je l’ai dis auparavant: Ri-chol est toujours vivant. Mieux: pour preuve, il  (en rouge) a été nommé comme nouveau ministre des affaires étrangères, il remplace Pak Ui-chun. Ci-contre des informations biographiques.

RC

Date et lieu de naissance

1940, lieu de naissance inconnu.

Postes Actuels

Ministre des Affaires Etrangères ; Probablement conseiller économique de Kim Jong-eun; gestionnaire d’investissements en Corée du Nord notamment concernant le nord-est de la RPDC; membre Permanent, CC PTC ; procurateur Général ; vice-directeur, département de l’Organisation et de la Direction, CC PTC. Directeur adjoint, Comité Central d’Emissions ; vice-directeur, JVIC ; vice Directeur, fédération des chrétiens de RPDC.

Education

Ecole Primaire Révolutionnaire Mangyongdae Université Kim Il-sung et probablement université de Moscou.

Carrière

Avril 2014 : ministre des affaires étrangères

2012 : retour en Corée d’où il gère des investissements étrangers.

1988: ambassadeur de la RPDC en Suisse.

Fin 1980: conseiller politique à l’ambassade de la RPDC à Genève (Suisse). Représentant permanent de la RPDC.

Septembre 1980 : directeur du SP de Kim Jong-il.

1974 : directeur du Protocole Diplomatique au MAE.

1972 : employé, MAE.

Famille

Ri Il-hyok : fils, lié au groupe Ponghwajo (groupe torche)

Commentaire personnel

Ri-chol est un homme politique nord-coréen qui connait la réalité économique du monde occidental. En effet il a résidé en Suisse entre 1980 et 2012 où il était en contact avec de nombreux hommes d’affaires occidentaux. Ri-chol parle aussi parfaitement français et anglais. Ri-chol possède pour pseudo Ri Su-yong. Membre honoraire de la famille des Kims (sous le nom de Kim Su-yong) qui gérait certains des comptes de Kim Jong-il.

New DPRK ambassador to Thailand

Mun Song Mo was appointed as DPRK ambassador to Thailand, according to a decree of the Presidium of the Supreme People’s Assembly of the DPRK.

Mun Song Mo (born in1948) is a former DPRK ambassador to Ethiopia, Sudan, India (where he served from 2004). He also served in the Ministry of Foreign Affairs of the DPRK.

Mun Sung Mo belongs to those who were not expelled by Kim Jong Eun after the Jang Sung Thaek execution. He’s believe to be a close confident to the regent family.

The relations between both countries are complicated. From one side, there are many DPRK companies based in Thailand (such as restaurants), from the other side, Thailand is a country from where DPRK refugees try to reach South Korea. Therefore many DPRK agents are based in Thailand.

Kim Kye Kwan a eu un entretien avec l’envoyé chinois Wu Dawei

Le 27 aout, Kim Kye Kwan, monsieur affaires étrangères,  s’est entretenue avec Wu Dawei, l’émissaire chinois aux affaires nord-coréennes. L’entretien en soi-même n’a pas apporté grand chose (du moins du point de vue officiel). Une chose est à retenir c’est Kim Kye Kwan qui est bel est bien le représentant de la Corée du Nord sur la scène internationale. Il prend partie aux négociations officielles mais aussi non-officielles (celles qui sont rarement mentionnées dans les médias). Sa famille proche travaille également dans le Ministère des Affaires Etrangères.

 imagesKim Kye Kwan (source: Yonhap)