La zone économique spéciale de Rason est sous contrôle et surveillance du PTC

rason

source de l’illustration: Chosunexchange)

Suite à la disparition de Jang Sung Thaek, les employés de la zone de Rason risquent d’avoir du souci à se faire. Cette zone économique spéciale (dans laquelle des investisseurs étrangers peuvent bénéficier de conditions préférables pour investir dans divers secteurs de l’économie) gérée conjointement par les nord-coréens (par le Parti et par d’autres structures politiques) et par certains chinois d’origine coréenne, est actuellement sous surveillance des cadres du département de l’Organisation et de la Direction du Parti du Travail Coréen afin de vérifier la loyauté de responsables de cette zone économique (nombreux d’entre eux étaient directement rattachés au cercle d’influence de Jang Sung Thaek). Ces inspections sont à mettre en relation avec le lancement de l’approvisionnement en énergie de la zone directement de la Chine et par une entité économique chinoise. D’une part, il semblerait que le PTC chercherait à mieux surveiller les flux chinois à Rason, d’autre part, l’exécution de Jang Sung Thaek a entrainé de nombreux changements de cadres supérieurs, ce qui risque de faire basculer le sort des sociétés étrangères présentes à Rason.

Une délégation commerciale nord-coréenne en Chine

Ku Pon Thae, le vice-ministre aux affaires commerciales est parti en Chine dans le cadre des Foires de Changchun. Dans le cadre de celles-ci, il y’aura moins d’exposants que dans le passé.

Ku Pon Thae signant un accord avec des représentants chinois

 

Nomination de Jang Jong Nam = destitution de Kim Kyok Shik ?

Jang Jong Nam a été nommé général 4 étoiles. Il remplacerait Kim Kyok Shik, le général conservateur de l’armée nord-coréenne qui serait responsable de l’incident de Panama. Est-ce possible que Kim Kyok Shik. D’après certaines sources occidentales, Kim Kyok Shik aurait été mis uniquement à l’écart de la scène principale du théâtre nord-nord-coréen et coordonnerait des opérations militaires vu des salles de répétition. La nomination Jang Jong Nam a aussi été réalisée afin de faire plaisir aux élites chinoises qui voient en lui un allié précieux.  C’est pourquoi je ne crois pas à une véritable destitution de Kim Kyok Shik.

jjn

 

Kim Kyok Shik / Jang Jong Nam (source: Korea Herald)

A noter également la promotion de Ri Yong Gil qui dispose  présent de sa quatrième étoile en tant que général. Celui-ci est responsable de certaines opérations stratégiques nord-coréennes et fut considéré comme un allié proche de Kim Kyok Shik.

Ci-dessus une vidéo présentant Kim Kyok Shik

Kim Jong Eun chez les arabes

La Chine est effectivement le principal partenaire de la Corée du Nord. Cependant considéré que la Corée du Nord est uniquement dépendante de la Chine reste quelque chose de faux. Le second véritable partenaire de la Corée du Nord est constitue par les partenaires arabes. Je suis prêt à considérer que Kim Jong Eun serait capable de rendre visite aux émirs arabes! Les émirats investissent en Corée du Nord et pas seulement depuis 3 ans.

Pourquoi ?

Comme vous l’avez probablement lu, la Corée du Nord dispose de certaines matières premières, on peut parler même d’eldorado de matières premières! Ces même émirs (ou arabes de manière plus générale) soutiennent efficacement le développement de la Corée du Nord. Comme vous le savez probablement, le réseau de téléphonie mobile nord-coréen fut installé par la société égyptienne Orascom. Ce que vous ne savez pas c’est que des outils d’extraction pétrolifères viennent directement des Emirats Arabes Unis.

Ces même nord-coréens coopèrent également avec leurs amis arabes dans le cadre de la formation d’ingénieurs nord-coréens. Evoquons aussi la coopération militaire entre les nord-coréens et l’Iran, Israël, la Syrie, le partenariat stratégique signe entre la Corée du Nord et les Emirats Arabes Unis, les nombreux travailleurs nord-coréens basés depuis de nombreuses années à Dubaï,…à titre de symbole constructif, citons la visite de Ri Myong San (un réformateur de l’économie nord-coréenne) et vice-ministre nord-coréen du Commerce extérieur s’est rendue en Egypte le tout constitue une prévue que la Corée du Nord n’est pas uniquement tourne vers le voisin chinois mais aussi vers des horizons lointains.

Ne l’oublions pas, la Corée du Nord, c’est un marché de 25 millions de personnes à satisfaire! Des idées pour nos sociétés exportatrices ? Peugeot en Corée du Nord ? Pourquoi pas!

rms

Ri Myong San en Egypte (juillet 2013)

Le tout confirme l’absence de surprise en lisant les premières informations nord-coréennes délivrées par l’agence de presse nord-coréenne KCNA du 24 février 2013:

Greetings to Emir of Kuwait

Pyongyang, February 24 (KCNA) — Kim Yong Nam, president of the Presidium of the DPRK Supreme People’s Assembly, Sunday sent a message of greeting to Sheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, emir of Kuwait, on the occasions of the 52nd anniversary of its independence and the 22nd anniversary of its liberation.
He expressed belief that the good relations of friendship and cooperation between the two countries would steadily grow in the future, too, and sincerely wished the emir and the people of Kuwait greater success in the work for the prosperity of the country.