Lors du 28eme camp international Songdowon pour enfants dans la ville de Wonsan (le 5 aout 2013), se sont rencontrés des enfants venant de Chine, Russie, Mongolie, Vietnam et France. Dans le passé la CGT et la CFDT organisaient des voyages en Corée pour fils de syndiqués : comment se sont donc retrouvés des enfants français en Corée du Nord, sachant également qu’il n’y a pas d’ambassades française à Pyongyang. Seraient-ce des enfants d’employés français en Corée du Nord ? Est-ce que la Corée du Nord cherche à montrer que malgré l’absence de relations diplomatiques avec la France et bien malgré tout des français sont présents en Corée du Nord ?

songdowon

 

Source: Agence Yonhap

Laisser une réponse

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.