Kim Jong Nam: vilain petit canard ?

Kim Jong Nam le demi-frère de Kim Jong Il est exilé hors de la Corée du Nord depuis la fin des années 90. Né le 10 mai 1971, de mère Song Hye Rim et de père Kim Jong Il. Dans sa jeunesse il fut éduqué en Suisse dans une école Internationale à Genève et fut éduqué personnellement par Ri Chol. Dans les années 90 il revint à Pyongyang ou il est en contact avec Jang Song Thaek et Kim Kyung Hee qui lui donnera une éducation en économie. A partir de ce moment et en raison de son intérêt pour les technologies modernes, Kim Jong Nam commença alors a travaillé dans le département de l’Informatisation du PTC. A partir de janvier 2001, celui-ci reçoit un poste de directeur dans le département de l’informatisation ou il était chargé tout particulièrement de la coopération avec la Corée du Sud. Cependant le premier mai 2001, les autorités japonaises l’arrêtent à l’aéroport Narita à Tokyo. Les médias occidentaux affirmèrent alors que celui-ci fut arrêté car il souhaitait se rendre à Disneyland. En réalité il semblerait que la réalité soit différente.   En 2002, Kim Jong Nam est plus souvent vu en Russie ou il reste au près de sa mère qui résidait à Moscou depuis les années 80. Dès 2003 il habite en Chine ou il serait responsable de certains investissements étrangers en Corée du Nord.

0879Kim Jong Nam tout souriant

Peut on considérer que Kim Jong Il ait été durant un temps le successeur de son père ? La tradition confucéenne affirme que le successeur du régent devrait etre son fils le plus agé. Kim Jong Il qui était très attaché à ces traditions souhaitait en effet que Kim Jong Nam soit son successeur. Néanmoins étant d’un mariage non officiel, les élites nord-coréennes n’acceptèrent pas Kim Jong Nam pour cette raison et pour l’incident de Narita. C’est pour cela, Kim Jong Nam est resté m l’écart des méandres de Pyongyang mais son rôle ne peut pas être sous-estimé dans le cadre des relations commerciales entre la Corée du Nord et le monde extérieur.


[1] L’Association générale des Coréens résidant au Japon et regroupe 35 % des 600 000 coréens qui résident au Japon.

Publicités

Catégories :Articles, Elites, famille, Jang Song Thaek, Kim Jong Eun, Kim Jong Nam, Kim Kyok Shik, Kim Kyong Ok, Kim Sung Ae, Propagande, PTCÉtiquettes : , , , , , , , , , ,

Nicolas Levi

Analyst on North Korean issues

Un commentaire

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.