La guerre est-elle possible sur la Péninsule Coréenne ?

Plus les jours passent, plus le risque de guerre semble augmenter. Le comportement nord-coréen est anormalement agressif. Tout cela doit cependant être analyse de plus près, c’est que je vais tenter de faire au fil des lignes suivantes.

Le risque de guerre est tout d’abord évoqué par les structures de propagande et par l’armée nord-coréenne. Hors ces structures ne représentent pas toute la Corée du Nord. Les structures de propagande diffusent leur message à l’étranger pour un public étranger. Si de tels messages seraient sérieux, alors nous ferions face à une situation de mobilisation en Corée du Nord. Rien de cela : tout est normal en Corée du Nord.

Dans un premier temps, les organes de propagande du PTC (Parti du Travail Coréen) n’arrêtaient pas de critiquer la politique sud-coréenne ainsi que les Etats-Unis. Ce n’est que dans les dernières semaines, que l’on a vu l’Armée Nord Coréenne s’affoler. Personnellement je suis plutôt inquiet par le fait que le PTC se mêle au conflit (Kim Yang Gon, le secrétaire du Parti responsable des relations avec la Corée du Sud. En effet croyant, jusqu’ici, que le PTC domine les structures en Corée du Nord, il me semblait que la rhétorique nord-coréenne serait sous contrôle. Dans n’importe quel cas, la situation est normale à Pyongyang, je me base en effet sur des témoignages de personnes qui se sont rendus en Corée du Nord la semaine dernière. Pas de signes de mobilisation à Pyongyang. (Je suis également serein dans la mesure je serais en Corée du Sud dans 3 semaines, où dans le cadre d’une conférence relative à l’éducation, j’effectuerais une présentation relative à la formation de nord-coréens à l’étranger) Cette hausse de ton ne signifie pas bien sur qu’un conflit puisse débuter sur la Péninsule. Elle indique uniquement que la Corée du Nord est plus imprévisible que ce que l’on croyait…du moins du point de vue de la propagande. Dans n’importe quel cas, de telles situations vont remettre en cause des investissements étrangers en Corée du Nord. Hier, des medias ont informe que le projet hôtelier de la chaine helvétique Kempinski était remis en cause. Qui sera le suivant ? Les chinois vont quitter la Corée du Nord

kyg_chasac_6712

Source de la photographie : nkleadershipwatch.com

Sur cette photographie, Kim Yang Gon (au centre sur la photographie) dans le cadre de sa visite au complexe de Kaesong – le 8 avril 2013. D’un cote observons la gravite de la situation, de l’autre voyons le sourire de Kim Yang Gon. N’y-a-t-il pas une asymétrie ? Ne se moque-on pas de quelqu’un ? Un conflit est-il possible ? Non, je continue de croire qu’il n’aura pas une nouvelle Guerre de Corée (한국전쟁) sur la Péninsule. Le comportement nord-coréen ne constitue que la justification d’un nouvel essai nucléaire. Je ne serais pas surpris de voir ce scenario se répéter dans la mesure où d’autres essais auront lieu.

Publicités

Catégories :Articles, conflit, danger, essai nucleaire, Guerre de Corée, 한국전쟁, Kim Yang Gon, PTCÉtiquettes : , , , ,

Nicolas Levi

Analyst on North Korean issues

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.