Ca s’en va et ca revient..

En consultant de manière très régulière les informations de Michael Madden concernant des élites nord-coréennes, j’ai pu remarquer les choses suivantes : non seulement , on peut observer de nombreux changements en ce qui concerne les généraux de l’Armée nord-coréenne (la montée en puissance de Choe Pu Il, le maintien de Kim Yong Chun, les évictions de Ri Yong Ho et de Kim Jong Gak), les directeurs du Parti du Travail Coréen (les disparitions de Ri Yong Cho, Ri Je Kang, la montée de Mun Kyong Dok, Choe Ryong Hae) mais aussi … la nomination de nouveaux ambassadeurs : citons entre autre la nomination de Pak Kwang Chol (nouvelle ambassadeur de Corée du Nord en Suède), la nomination de An Sun Kong (nouvel ambassadeur de Corée du Nord au Mexique), la nomination de So Jang Sik (nouveau représentant de la Corée du Nord au Koweït).

Ho Jong : un dinosaure de la diplomatie nord-coréenne (source : makepakistanbetter.com) – 3ème en partant de la droite sur la photographie.

Certaines ambassades plus cruciales restent par contre dans les mains de la famille des Kims : Kang Young Cheol est l’ambassadeur nord-coréen en Malaisie (il s’agit du neveu de Jang Song Thaek : le numéro deux nord-coréen), Jeon Yong Chin (le mari de la sœur de Jang Song Thaek) est le représentant nord-coréen à Cuba. N’oublions pas également, Kim Pyong Il, le demi-frère de Kim Jong Il, qui quant à lui réside en Pologne depuis 1998. Evoquons enfin Kim Kwang Sop (l’actuel ambassadeur nord-coréen en Autriche et le mari de la sœur de Kim Pyong Il)

Quelles conclusions pouvons-nous tirer : il semblerait donc que ces mouvements diplomatiques sont à mettre en relation avec l’avènement de Kim Jong Eun. Les ambassadeurs qui précédaient les diplomates cités dans ce texte faisaient partis d’une vieille génération de diplomates qui résidaient dans leur pays respectifs depuis de nombreuses années (Ho Jong, l’ancien ambassadeur de la Corée du Nord au Koweit, était connu pour appartenir à la garde rapprochée de Kim Il Sung). Est-ce que ces nouveaux diplomates donneront une nouvelle inflexion à la politique nord-coréenne ? Cela est possible car certains d’entre eux constituent de véritables porte-paroles du gouvernement nord-coréen (je pense ici tout particulièrement à Kim Kwang Sop qui représente les intérêts nord-coréens en Autriche)

Publicités

Catégories :Articles, Choe Pu Il, Corée du Nord, Jang Song Thaek, Kim Jong Il, Kim Kwang Sop, Kim Kyung Jin, Kim Pyong IlÉtiquettes : , , , , , , ,

Nicolas Levi

Analyst on North Korean issues

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.